Chez Atelier Tuffery, on privilégiera toujours le jean brut au jean clair délavé, pour ses qualités écologiques et durables. Cependant, le jean clair est un indispensable du vestiaire estival, que nous fabriquons depuis plusieurs générations. Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir comment le délavage est né, comment nos jeans sont usés et pourquoi nous avons fait le choix de notre partenaire de la Sarthe, pour assurer cette étape de la fabrication des jeans délavés.

 

Le stonewashed : un délavage historique pour assouplir la toile

À l’origine, le jean clair est né, non pas d’une volonté de paraître usé, mais plutôt pour des questions de confort ! À l’époque de Célestin Tuffery, fondateur de l’atelier en 1892, les pantalons en toile de Nîmes qu’il créait étaient destinés aux ouvriers du chemin de fer cévenol. Cette toile de Nîmes était une étoffe très rude, qui n’avait pas été conçue pour le vêtement. Elle servait plutôt à réaliser des bâches agricoles, voiles de bateaux, ou toiles de charrette et de véhicule. Il était donc indispensable de trouver une astuce pour rendre un peu plus confortable le vêtement de travail et l’adapter au mouvement. Et c’est le lavage à la pierre qui est devenue la solution. Le stonewashed consiste en un lavage des pantalons dans un grand tambour rempli d’eau et de pierre. Attendrissant ainsi le tissu, il donne cet aspect “blue jeans”, aux nuances de bleu naturelles.

 

Jean français homme Célestin Originel Stonewashed - Atelier Tuffery

L’intemporel jean clair : Marthe clair et Célestin stonewashed

Parce que l’histoire de notre maison continue d’influencer nos créations, nous avons créé il y a plusieurs décennies un jean délavé au look vintage, reprenant cette méthode du stonewashed. Intitulé Célestin, il a été réalisé en hommage à celui qui, pour la première fois, utilisa ce procédé améliorant le confort de ses créations. C’est le plus ancien modèle de notre ligne, lancé par la troisième génération Tuffery. Il a même été pendant longtemps le seul et dernier jean Made in France ! Dans cet esprit, pour les femmes, nous avons plus récemment modernisé une archive incontournable de la maison, utilisant aussi une autre technique de délavage, le jean clair Marthe. Sa coupe mom, confortable et retro, se marie très bien avec ce délavage clair, réalisé dans le profond respect des normes environnementales françaises.

La réglementation REACH : un délavage éco-responsable fait en France pour les “used” jeans

Ce procédé du jean délavé aux pierres, requérant un savoir-faire ancestral, nécessitait de créer une relation de confiance. Nous avons fait le choix d’un acteur garantissant des conditions de travail dignes et un impact sur l’environnement maîtrisé. À l’échelle de la planète et dans certains pays, plusieurs types de délavages existent, certains très polluants, d’autres particulièrement nocifs pour les employés. Il y a aussi des délavages au résultat très artificiel.

Nous restons fidèles, depuis déjà plusieurs décennies, à Couleur Stone. Cette entreprise réalise tous nos délavages en France, garantissant le respect de la règlementation REACH. Leur méthode allie résultat naturel et engagement éco-responsable. Installés dans la Sarthe, nous leur confions nos modèles stonewashed et bleach. Le stonewashed est aujourd’hui réalisé dans le respect des normes environnementales, sur le même procédé ancestral de lavage aux pierres ponce avec un ajout de chlore. Le jean clair bleach est réalisé de la même manière sans les pierres. Les produits utilisés sont contrôlés et compatibles avec les critères stricts imposés par la norme européenne REACH. Les eaux usées sont traitées conformément à la législation française, plus exigeante que dans les pays étrangers. Enfin, la sécurité et le bien-être des salariés sont également irréprochables.

Retrouvez nos jeans clairs dans la boutique :

 

atelier tuffery celestin jean droit délavé vintage retro classique

Célestin – Jean droit – Stonewashed

Marthe – Jean mom taille haute – Bleach

 

Partager cet article via :

+ d'Articles