Chez Atelier Tuffery, on recherche constamment à améliorer nos créations, à vous proposer les matières les plus éthiques et à conserver cette transparence sur notre fabrication qui nous est chère. Depuis deux ans, nous travaillons à la création d’une innovation mondiale, le premier jean en laine. Parce que cette innovation n’aurait jamais pu se faire sans nos partenaires de la région et sans tous les fantastiques talents et artisans qui ont contribué à transformer la laine des moutons en toile de jean Atelier Tuffery, nous avons voulu leur rendre hommage dans un documentaire, transformé en websérie, avec quatre épisodes à visionner…

 

« Du mouton au pantalon », le premier jean au monde en laine

En effet, nous sommes partis sur les routes avec une caméra et un drone et sommes allés capturer les images des différentes étapes de la fabrication de ce premier jean au monde réalisé avec la laine des moutons Lacaune du Causse Méjean et des mérinos d’Arles. Après une semaine sur les routes à la rencontre des éleveurs, de l’équipe de tri, de l’équipe de tonte, de la filature des Garrots, du passe trame, du fil Amalric, des tissages Pistre, des Etablissements Henri Plo et des techniciens du Parc National des Cévennes, quelques jours de montage, l’enregistrement d’une voix off et la composition d’un thème musical, voici 4 épisodes pour découvrir toutes les étapes de ce denim innovant…

 

Episode 1 – Du mouton à la fibre

Florac est un petit village de Lozère, situé au cœur d’une zone classée Patrimoine Mondial de l’Unesco pour son agropastoralisme. Le mode d’élevage des moutons de la région est caractérisé par une faible densité de bêtes, vivant sur de grands espaces, à l’instar des moutons Lacaune du Causse Méjean ou des Mérinos d’Arles. Une fois par an, les bergers de Lozère procèdent à la tonte. C’est une technique dont le geste, très physique et délicat, est transmis de génération en génération, et qui relève d’un savoir-faire unique. Puis, vient le moment du tri de la laine, pour ne garder que la partie noble de ce que l’on appelle désormais la toison. Enfin, vient l’étape du lavage de cette toison. Une fois la laine nettoyée, il faut la transformer en fil pour pouvoir la tisser…

 

 

Episode 2 – De la fibre au fil

Le jean en laine Atelier Tuffery se reconnaît à ce mélange inédit de fil de coton et de fil de laine. Pendant que le coton se fait teindre pour devenir indigo, la fibre de laine est travaillée pour devenir fil de laine. Appelée filature, cette étape survient après la sélection des laines à la couleur naturelle la plus pure. Vient ensuite l’étape où les fibres deviennent ce fameux fil de laine. Pendant ce temps, un travail minutieux et précis se fait pour obtenir la couleur indigo. Ces deux fils, coton indigo et laine, ne vont former qu’un, pour créer bientôt la toile de jeans en laine…

 

Episode 3 – Du fil à la toile

Chez Atelier Tuffery, on reconnaît le jean en laine à ce mélange de fils de laine vierge et de coton indigo. Ce tissage est nommé sergé, il est constitué de fils de trame, ici la laine, qui alternent avec les fils de chaînes, le coton. Plus de 3500 bobines vont être placées minutieusement sur chaque machine, où les fils vont se croiser au travers d’un ballet de peignes, pour aboutir à un tramage qui crée cette fameuse toile denim en laine. Une fois la toile coton et laine réalisée, elle va être rincée, lavée, sans apports de produits chimiques, puis passée à la calandreuse. Cette toile, exclusivement créée pour Atelier Tuffery, va être la pierre angulaire de la création et de la confection de ce premier jean au monde avec de la laine locale.

 

Episode 4 – De la toile au pantalon

Les jeans Atelier Tuffery sont fabriqués à la main, par les maîtres tailleurs confectionneurs, qui transmettent chaque jour, aux nouvelles générations, les secrets et les exigences de la maison. Atelier Tuffery réalise de petites quantités, de grande qualité, pour pouvoir garder le sens du détail. Aujourd’hui, ce jean, réalisé avec la laine des moutons Lacaune du Causse Méjean et des Mérinos d’Arles, a été tissé, teinté, conçu, confectionné et rincé intégralement en France. Pour la nouvelle génération Tuffery, cette innovation est aujourd’hui le parfait équilibre entre technicité et confort, mode et intemporalité, tradition et modernité, ancrage territorial et durabilité.

 

Atelier Tuffery est fier de montrer qu’aujourd’hui, ce premier jean français est réalisé avec de la laine locale. Il prouve qu’il est possible de travailler cette fibre dans la plus pure tradition française, avec une vision résolument moderne du vêtement.

 

Partager cet article via :

+ d'Articles