Depuis plusieurs années, chez Atelier Tuffery nous avons fait le choix de prendre le temps de faire les choses bien. Cela se traduit par un développement raisonné et une croissance saine parfaitement maîtrisée.  Des choix qui nous permettent aujourd’hui d’investir massivement dans notre outil de production. Et cela sur notre territoire historique de Florac, en Lozère, en plein cœur des Cévennes.

Cette année, avec toujours cette volonté de rester une marque-fabricante à haut savoir-faire, nous triplons la surface de nos locaux.

L’EXTENSION DE L’ATELIER

C’est dans la continuité de l’atelier, construit en 2017, que nous avons fait le choix d’amorcer une nouvelle phase dans notre développement économique. C’est un immense plaisir d’investir massivement sur le territoire de Lozère. Et cela dans ce même village de Florac qui a vu se succéder les 4 générations de tailleurs-confectionneurs.

ET CE BÂTIMENT ALORS …

Accolé à l’atelier-boutique actuel de Florac, le projet d’extension se résume en deux phases :
– La construction d’environ 1000m2 de locaux neufs.
– Ainsi que la reprise d’un local voisin de 600 m2.

D’ici 2023, nous pourrons profiter d’un outil de production de plus de 2000 m2. Dans le prolongement de l’atelier actuel.

Cette extension permettra aussi de développer des espaces multiples. Les agrandissements de l’atelier de production, du pôle logistique, de l’espace boutique, et de notre espace bureau prendrons place dans cette extension. Ces nouveau locaux intégrerons aussi un atelier-école. Un lieu nous permettant de renforcer d’avantage la formation en interne. Un marqueur fort d’Atelier Tuffery depuis de nombreuses années.

A terme, il nous sera alors possible de doubler nos effectifs. Nous tendrons alors vers une cinquantaine de collaborateurs à Florac. Aucune date pour cela, comme à notre habitude, nous maintiendrons le rythme le plus approprié pour conserver un très haut niveau d’excellence dans la formation. Tout en renforçant le bien-être au travail et en soignant la relation de proximité avec tous nos clients.

 

LES INVESTISSEMENTS

Fort d’une santé économique saine et robuste, nous faisons le choix d’investir en fond propres avec un emprunt bancaire classique. L’investissement va s’approcher des 2,5 millions d’euros et concernera l’immobilier, l’outil de production, la formation, le développement commercial et la logistique. Le Crédit Agricole du Languedoc, porteur de la solution de financement, s’est toujours montré très impliqué dans la réussite et le suivi de ce plan de développement. Tout comme La Banque Populaire du Sud qui est impliquée dans la gestion du quotidien.

 UN SOUTIEN SANS FAILLE DES ACTEURS
LOCAUX DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Notre extension se réalisera avec le soutien sans faille d’acteurs locaux. La Lozère est un terreau formidable pour développer de l’activité, et même de la mode pointue. Pour soutenir notre développement, nous pouvons compter sur La région Occitanie à travers son agence de développement AD’OCC qui nous apporte des solutions sur tous les horizons, de la digitalisation à l’ingénierie financière. Ce projet d’agrandissement est également cofinancé par l’État Français à travers le plan de Relance, la région Occitanie, le département de la Lozère, et la Communauté de Communes Gorges Causses Cévennes. Sans oublier le dispositif Initiative (France, Languedoc Roussillon et Lozère), acteur majeur du développement d’Atelier Tuffery depuis 2016.

ARTISANS LOCAUX, MATIÈRES LOCALES
ET AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE

Pour ce bâtiment, nous privilégions d’utiliser massivement des ressources locales (bois). Le lieu sera aussi isolé écologiquement avec des solutions intégrant du recyclage textile. Il sera également autonome en énergie grâce au photovoltaïque.  Et, fidèle à notre tradition, nous avons fait le choix de confier la construction de ce nouveau lieu à des entreprises locales :

Gros Œuvre – SOGEBAT (Lozère) | Charpente – MIRMAN (Lozère) | Toiture – MXT TOITURES (Lozère) | Isolation – DUARTE (Lozère) | Plomberie Chauffage – ARMAND (Lozère) | Electricité, photovoltaïque, courant faible – RODIER (Lozère) | Sols – MF CARRELAGE (Lozère) | Ferronnerie – MTE (Lozère) | Menuiserie – SUD ASSEMBLAGE (Gard)

L’ÉQUIPE D’ARCHITECTE ET D’INGÉNIEUR

 La conduite du projet a été confiée à une équipe d’expert basés dans les Cévennes. Jimmy Roelof, architecte, et Alexandre Wansart, ingénieur. En lien direct avec les salariés d’Atelier Tuffery, ils ont su apporter un regard frais, neuf et très écologique. Ces deux professionnels de la construction ont parfaitement compris nos enjeux et nos envies pour élaborer un atelier ergonomique, pratique, moderne et durable.

MATALI CRASSET

Véritable honneur pour nous, la très renommée designeuse française Matali Crasset fait aussi partie de l’aventure. Cliente d’Atelier Tuffery depuis des années, très sensible à la ruralité, à l’artisanat, aux ateliers locaux et aux mains qui fabriquent, il était naturel de convier Matalie Crasset pour nous apporter son expertise dans ce nouvel atelier.

HAUT LIEU DE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

Nous avons fait le choix d’un design fonctionnel et disruptif. Car il a toujours été capital pour nous de moderniser et repenser la manufacture pour en faire un haut lieu de bien-être et d’émancipation pour les salariés de l’atelier. Tout en créant un lieu agréable pour tous les visiteurs et les habitants locaux désireux de découvrir notre univers.

UN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE PARTICULIER,
SOLIDE, MAITRISÉ ET PLEIN DE BON SENS

Depuis toujours nous avons cette volonté de faire les choses étape par étape, d’assumer le temps long, d’investir dans un outil de production à long-terme. Mais aussi de conserver la maitrise de la vente de nos créations. Afin de toujours conserver ce système vertueux de « vente directe ».

Depuis la reprise d’Atelier Tuffery, Myriam & Julien Tuffery ont toujours pris garde à ne pas rentrer dans une course effrénée qui, hélas, commence à dicter la mode du made in France. L’opportunisme économique pourrait facilement faire perdre la tête et les valeurs aux marques. Ainsi, 5 années après la reprise de la manufacture historique, l’entreprise est passée de moins de 100 000 euros à plus de 3,6 millions d’euros de chiffre d’affaires. Avec une rentabilité qui lui permet aujourd’hui d’investir sans perdre en exigence.

Julien Tuffery le répète souvent :

« Si c’était juste la volonté de faire gonfler le chiffre d’affaires, nous n’aurions pas déployé cette stratégie-là. Nous aurions dit oui aux centaines de boutiques qui nous contactent pour distribuer nos produits, nous aurions fait fabriquer une centaine de milliers de pantalons à nos ateliers partenaires, et hop le tour était joué … Mais non, ce n’est pas du tout le choix que nous avons fait ! Un vieil adage de vieux commerçant résume bien les choses : Vaut mieux vendre 10 fois moins, mais 10 fois mieux ! La mode de demain sera celle qui met le moins de distance entre le consommateur et le fabricant. D’où l’intérêt de développer ses ateliers.»

ET LE CAPITAL DE LA MAISON DANS TOUT ÇA ?

Malgré bon nombre d’offres d’investisseurs depuis ces 3 dernières années, avec parfois des montants très importants en contrepartie de prise de participation au capital, le choix a été fait de conserver un actionnariat familial à 100%.  Pour une entreprise aussi atypique que la nôtre, disposant d’un savoir-faire aussi spécial et inscrit dans une démarche pérenne, il est important de garder une maitrise absolue de la gouvernance. La chose la plus précieuse dont on a besoin en ce moment c’est le temps : le temps de la formation, le temps de la construction des filières locales et le temps de promouvoir une mode écoresponsable et durable. Les levées de fonds servent souvent à accélérer, mais nous avons plutôt besoin de ralentir et de nous consacrer avec minutie à tous ces points indispensables, prioritaires, essentiels.

Nous assumons notre très grande ambition, mais surtout d’aller chercher une réussite qui s’inscrit dans la durée. A ce jour la réussite économique est là. Mais nous nous plaisons à rappeler que la vraie belle réussite se trouve surtout à 10, 15 voire 30 ans. Tout en restant intègre à notre « Bon Sens ». Une entreprise fabricante, responsable & durable, avec une organisation tournée vers l’humaine et une société exigeante dans ses démarches.

 

 « Trop d’exemples autours de nous illustrent le fait qu’une dilution de capital engendre la prise de directions business moins cohérentes avec l’éthique initiale, un risque que nous refusons de prendre depuis toujours. »

Partager cet article via :

+ d'Articles